METAMORPH’OSE avant les ateliers

Pour tirer tous les bénéfices de ces ateliers :

Tout au long de ce processus, vous allez rencontré des situations de découragements, de peurs, de lassitude, de doute : tout ceci est complètement normal !

Le temps vous manquera sans doute souvent, et arrivé en fin de semaine vous vous direz, mince je n’ai pas fait l’atelier…
>Je n’ai qu’une chose à vous dire, vous valez de l’or en tant qu’individu unique !Vous ne le savez pas encore et vous n’y croyez sans doute pas, mais, moi je vois déjà en vous la personne que allez devenir, je crois en vous !

Le matériel nécessaire pour un atelier ne vous conviendra peut être pas ou vous ne l’aurez pas chez vous. Vous aurez peut être aussi mal compris la consigne ou vous vous sentirez frustré par les limites imposées….
>Tant mieux, c’est exactement ce qui va vous aider le plus ! Rassurez vous, si vous n’avez aucune réaction, ne rencontrez aucun problème, ce serait inquiétant !!!

Vous vous demanderez, après certains ateliers : « Et alors ? » «  en quoi d’avoir fait ce truc, ça va m’aider ? Je vois pas du tout le rapport ! »
>Excellent ! Sachez que le mental peut s’inquiéter ne voyant pas le lien entre la thématique et les exercices créatifs. C’est très bon signe : le processus est en cours ! Gardez confiance en ce qui vous à amener à cette approche créative : l’inconscient est stimulé par l’imaginaire. Les liens apparaîtront naturellement dans les jours et semaines qui suivront !

Le perfectionnisme peut être un ennemi très rusé ! L’outil « créativité » dont je parle, n’est en rien lié à l’Art, au Beau ou à tout ce qui est en lien, dans le langage courant avec L’Art des musées !
>Il s’agit ici, à chaque instant, de renouer simplement avec votre enfant intérieur ! Il n’y a pas d’autres objectifs que de se lancer, et de voir, sans attente, ce qui sort de vous. Laissez vous surprendre !

Je suis là pour vous guider, vous accompagner, néanmoins, il est possible que vous vous sentiez seul, livré à vous-même devant vos œuvres ou après un atelier. Cela vous paraîtra un chantier dont vous ne voyez peut être pas la fin, ou encore que ce chantier est trop grand pour vous. Peut être que vous vous direz «  et qu’est ce que je fais de ça maintenant » en fin d’atelier.
>Sachez que cela fait partie du processus, et de la vie, d’avoir des moments de grandes avancées, des moments de recul ou de doutes. C’est le signe que des changements sont en action à l’intérieur et à l’extérieur de vous ! C’est que vous êtes exactement sur le bon chemin, accrochez vous à vos visions et à vos rêves et acceptez cet état, il passera d’autant plus vite !

Un tel parcours va réveiller des peurs inconscientes, et c’est NORMAL !
Vous allez rester vous même, mais en mieux ! Le changement réveille ce qu’on appelle l’égo en nous. Il est très conservateur et souhaite nous protéger… Mais, du bouclier à l’armure qui nous enferme, il n’y a que quelques mailles de plus.


 

Le déroulement des ateliers :

– L’atelier dure d’1h à 1h30, prévoyez les créneaux dans votre agenda : c’est un rende-vous avec vous même. Vous êtes votre priorité ! Si vous avez pris l’avion, vous savez sans doute que vous devez mettre votre masque à oxygène en cas d’incident, avant de le mettre à votre enfant. Sans s’aider soi, on ne peut être là pour les autres ! Et je suis là pour vous le rappeler !
– L’atelier est construit de telle sorte que toutes les étapes sont importantes et que l’ordre dans lequel elles sont proposées aussi ! Ne sautez pas d’étape, il n’y a pas de course, juste à suivre le chemin sur lequel je vous guide, pas à pas ! En cuisine, si en préparant des crêpes, je saute l’étape de la recette qui consiste à ajouter du lait, imaginez à quoi ressembleront mes crêpes ! Suivez les consignes au fur et à mesure. L’effet de surprise est essentiel à la puissance de ce processus !
– L’atelier se compose de divers temps de créations : écriture, visualisation, création…Tout est possible 😉 !


Avant de commencer :

– Trouvez un endroit qui vous convient, ou vous êtes à l’aise, et ou vous ne serez pas dérangé. C’est un temps rien que pour vous ! Prévenez votre entourage que vous serez disponible, après l’atelier.
– De préférence, je vous conseille d’être installé à une table, avec une chaise plutôt qu’un fauteuil parfois trop invitant à la passivité 😉 ! Il vous faudra un point d’eau à proximité parfois, mais je vous redirai au fur et à mesure (une bassine ou un seau peut très bien faire l’affaire !)
Laissez le téléphone portable en dehors de la pièce ou vous serez. Ayez un autre support pour avoir un œil sur l’heure : à priori vous avez votre ordinateur pas très loin pour suivre les consignes de l’atelier alors peut être que cela fera l’affaire ! ( une simple montre fait aussi très bien l’affaire!)
– Je rappelle que le seul objectif est de faire, de créer. C’est un endroit où il n’y a pas de jugement, pas de « beau » ou « moche », juste l’expression de quelque chose à un instant précis.
– Il est important que vous trouviez dès maintenant un endroit où ranger vos œuvres, et tout ce qui sera crée. (parfois il y aura un temps de séchage) Je conseille, à l’abri du regard des autres habitants du lieu. Si besoin, expliquez leur en quelques mots qu’il n’est pas question d’atteindre des objectifs esthétiques mais juste de laisser libre cours à votre créativité. Ces œuvres sont intimes, secrètes, elles sont une part de vous, en prendre soin c’est un début vers l’amour et le respect de vous. Vous aurez besoin des œuvres jusqu’au dernier atelier, ne jetez rien.
– Pour être créatif, nul besoin de matériel d’artiste ou de professionnels. Je vous indiquerai ce dont vous aurez besoin à chaque atelier. Faites simple. L’idée est aussi de créer avec ce qui est là, déjà là. Et vous serez surpris de voir comme tout est déjà là ! Récupérez les papiers cadeaux, les magazines de votre voisin, empruntez quelques peintures à vos enfants, faites vous plaisir en vous achetant une pochette de feutres qui vous plaît, et de grandes feuilles blanches par exemple. Mais aucune obligation car pour tout ce que je vous propose, vous avez déjà tout à portée de main !

Vivez de beaux moments,
Emmeline

© Tous droits réservés.